CHRONIQUES INTERNATIONALES - LUXE & PRESTIGE

Photo: Montres de luxe - Vacheron Constantin


Vacheron Constantin

Les Cabinotiers Grande Complication Ornementale & Crocodile


Vacheron Constantin révèle deux pièces maîtresses dans sa collection très exclusive Les Cabinotiers. L’une et l’autre de ces deux pièces uniques réunissent de nombreuses complications parmi les plus exigeantes de la Haute Horlogerie, sublimées par l’art de la gravure. Un prodige de miniaturisation et d’excellence artisanale qui s’incarne dans deux calibres à remontage manuel offrant des affichages double-face de respectivement 16 et 15 complications dans un boîtier en or ciselé à la main. Les pièces uniques Grande Complication « Ornementale » et Grande Complication « Crocodile » s’habillent de nuances profondes sur leur double cadran – aubergine et gris ardoise – et de motifs victoriens et animaliers gravés sur leur boîtier. Un élégant bracelet en cuir d’alligator à boucle ardillon également gravée selon la thématique complète ces montres de prestige, présentées dans un luxueux écrin en ébène de Macassar.

Montres uniques aux mouvements et boîtiers d’exception, ces deux nouvelles créations s’inspirent de la montre-bracelet la plus compliquée au monde réalisée en 2005 : la célèbre Tour de l’Ile de Vacheron Constantin qui rendait hommage aux 250 ans d’expertise horlogère de la Manufacture genevoise. Offrant 16 et 15 complications sur un double affichage, ces deux pièces maîtresses démontrent une fois encore le savoir-faire de Vacheron Constantin dans l’art de combiner une pléiade de complications dans un format restreint et de les magnifier par de remarquables Métiers d’Art. Ces deux créations sont des réalisations du département Les Cabinotiers de Vacheron Constantin. Ce service exclusif de Haute Horlogerie renoue avec l’époque où les artisans horlogers genevois hautement spécialisés – les cabinotiers – travaillaient sous les combles à la réalisation de montres uniques commandées par de prestigieux clients. Rares par nature, chacune d’elle s’inscrit dans cette philosophie conjuguant excellence horlogère, savoir-faire artisanal et créations artistiques uniques. De surcroît, elles sont estampillées du Poinçon de Genève, répondant en tous points aux nombreux critères exigeants de ce label indépendant.

Les Calibres 16 et 15 complications
Exploit de miniaturisation et d’ingénierie, les calibres à remontage manuel qui animent ces deux pièces uniques concentrent seize et quinze complications, essentiellement astronomiques. Outre les fonctions heures et minutes, le premier cadran au recto en affiche une dizaine d’autres : répétition minutes, équation du temps, tourbillon, quantième perpétuel, date, jour de la semaine, mois, années bissextiles, réserve de marche, heures de lever et de coucher du soleil. Sur la pièce Les Cabinotiers Grande Complication « Ornementale », s’ajoute l’indicateur de couple de la sonnerie (soit la réserve de sonnerie de la répétition minutes). Le second cadran au verso réunit lui aussi de fascinantes complications astronomiques : carte du ciel, équinoxe et solstice, heures et minutes sidérales, âge et phases de la lune, saisons et signes du zodiaque.

Côté face, des complications majeures s’affichent avec clarté et distinction. Expression d’un savoir-faire horloger abouti, la répétition minutes, sonnant à la demande les heures, les quarts et les minutes, s’équipe d’un ingénieux dispositif de régulateur de sonnerie volant centripète. Silencieux et évitant l’usure du mécanisme, il régule la durée de la séquence musicale, pour des sons distincts et harmonieux. Signature de l’excellence horlogère selon Vacheron Constantin, le tourbillon est pourvu d’une cage en forme de croix de Malte, emblème de la Maison. Effectuant un tour sur lui-même par minute, il se joue des effets de la gravitation pour améliorer la précision du mouvement et tient également lieu de petite seconde. Le quantième perpétuel, « mémoire du temps à venir », est quant à lui capable de suivre les méandres du calendrier grégorien sans autre intervention qu’un changement de date tous les 400 ans. Il affiche dans un bel équilibre le jour de la semaine, le mois, la date et les années bissextiles. Prestigieuse elle aussi, l’équation du temps, qui permet de mesurer l’écart en minutes entre l’heure solaire et l’heure légale universelle, requiert une véritable expertise pour sa mise en œuvre. Enfin, une « complication sur mesure » parachève ce premier cadran : l’heure de lever et de coucher du soleil, réglable sur une ville de référence au choix du client.

Au dos de la montre, le second cadran arbore également une myriade de fonctions, disposées sur deux niveaux. Le disque central présente une carte du ciel ainsi que les quatre points cardinaux. À travers deux ouvertures au Nord et Sud s’affichent les mois de l’année et l’heure sidérale, correspondant à l’heure « vraie ». Pointant le pourtour, une petite aiguille renseigne l’âge de la lune, autrement dit, le nombre de jours depuis la dernière pleine lune. Une longue et fine aiguille, ornée d’un soleil sur son contrepoids, indique la date ainsi que le signe du zodiaque, la saison et l’équinoxe ou le solstice correspondant. Parmi les plus complexes réalisés par Vacheron Constantin, ces mouvements de 839 composants pour la pièce Grande Complication « Ornementale » et 836 pour la Grande Complication « Crocodile », dotés d’une réserve de marche de 58 heures ne mesurent que 33,90 mm de diamètre pour une épaisseur de 12,15 mm. Il s’agit d’un véritable tour de force pour intégrer les mécanismes spécifiques aux 16 ou 15 complications dans ces dimensions restreintes, de les faire fonctionner conjointement à la perfection et d’en garantir la lisibilité optimale sur un affichage double face. Entièrement développés et fabriqués en interne, ces calibres prennent place dans un boîtier en or de 47 mm de diamètre dont les caractéristiques ont été étudiées pour offrir à la répétition minutes la meilleure qualité sonore. En outre, chacun des composants ajustés et harmonisés afin de garantir des performances optimales, se singularise par le minutieux travail de finition manuelle.

Les Cabinotiers Grande Complication « Ornementale »
Ce garde-temps d’exception affiche ses multiples fonctions sur deux cadrans en or réalisés dans une élégante tonalité violette à finition satinée soleil. Ponctué côté face d’index appliques, d’aiguilles de forme dauphine et de compteurs finement azurés, cet affichage s’illumine de l’éclat de l’or blanc du boîtier délicatement ouvragé. Lunette, carrure, cornes et boucle ardillon se parent d’un motif ornemental inspiré de l’architecture victorienne du 19ème siècle. Reflet des savoir-faire traditionnels de la Maison, cette sculpture miniature représente une performance de dextérité et de méticulosité, combinant la technique de ramolayé, la gravure en bas-relief et différents types de finitions en taille-douce. Un travail d’orfèvre de plus de 150 heures réalisé à la main à l’aide de burins et d’outils spécialisés.

Les Cabinotiers Grande Complication « Crocodile »
Cette pièce déploie son charisme dans un boitier orné de deux crocodiles et d’écailles de diverses tailles. Faire naître en relief les reptiles, sculptés dans un seul bloc avec la technique de ramolayé et différents types de finitions en taille-douce (matte, sablée, brossée, polie), requiert une maîtrise du geste qui relève de la virtuosité. L’attention particulière portée à la réalisation des yeux du crocodile permet d’en souligner la puissance. La finesse du travail sur les écailles constellant la lunette, les cornes et le fond du boîtier confère vie, lumières et contrastes à ce chef-d’œuvre miniature, né sous les mains d’un maître graveur chevronné. Cet ouvrage façonné dans l’or rose s’harmonise avec la sobriété des deux cadrans anthracite, au recto et au verso de la montre. Aussi lisible que raffiné, cet affichage est réhaussé, côté face, d’index appliques en or rose, d’aiguilles de forme feuille et de compteurs finement azurés.

Gravées des inscriptions « Pièce Unique », « Les Cabinotiers » et frappé du blason « AC » (Atelier Cabinotiers) sur le fond du boîtier, les deux montres Cabinotiers Grande Complication « Ornementale » et « Crocodile » s’assortissent d’un bracelet en cuir d’alligator Mississippiensis à boucle en or gravé main et se présentent dans un écrin de luxe en ébène de Macassar, équipé d’un mécanisme de remontage, d’un outil correcteur et d’une loupe.

 

Photo: Montres de luxe - Vacheron Constantin

 
Reportages - Communiqués - Mise en ligne par PrestigeGuide : Le Luxe & le Prestige - Chroniques internationales << Page précédente
PLAN DU SITE I PROFESSIONNELS I ANNONCEURS I CONTACTER LA TEAM l JOBS l MENTIONS LEGALES I ESPACE PROFESSIONNEL