CHRONIQUES INTERNATIONALES - LUXE & PRESTIGE

Photo: Liu Jo Copyright © - prêt-à-porter de luxe - Mode Fashion


Liu Jo

collection automne / hiver 2011



Cette collection automne / hiver s’inspire de trois thèmes :

DREAM FLOWER
Ceux qui pensent que les fleurs ne fleurissent qu’au printemps devront se raviser. Pour ce premier thème de la collection Liu Jo FW11, on vous invite à entrer dans un véritable jardin de style, où s’épanouissent des détails précieux, des imprimés et des motifs renvoyant au délicat monde des fleurs. La palette du thème rappelle celle des peintres « d’après nature » : des tons neutres et des couleurs foncées comme le sépia et l’incontournable noir sont éclairés par une palette plus claire où se détachent l’ « elephant skin » et le « rain », et qui est également brisée par la couleur de l’étain, un ton qui anime l’éventail chromatique et qui crée un ensemble harmonieux. L’élément fleuri trouve son expression la meilleure dans les imprimés appliqués sur les satins de soie, où, très épuré et stylisé, devient trait graphique en alternance avec des formes et des jeux de signes. Et les fleurs éclosent un peu partout dans cette nouvelle collection : sur les boutons, sur les broches et sur une multiplicité d’éléments décoratifs inspirant une tendance romantique. Les lignes sont harmonieuses et valorisent la silhouette, en la caressant en douceur et sans excès. Le choix des matières en ce qui concerne les vêtements de dessus est très sobre : le drap compact et le crêpe double retors créent d’ élégants cabans et des gilets doublés en jersey. Des tissus précieux comme le crêpe de viscose ou le crêpe sablé, ou de nouvelles matières techniques très confort, sont au contraire déclinés sur tailleurs, vestes, pantalons légers et robes. La recherche de tissus légers et précieux pour robes, hauts et tuniques continue : des ruches, des fronçures et des détails plissés viennent éclore dans des satins de soie couleur pêche, ou se posent sur des crêpes-de-Chine et des satins cloqués. Dans l’éventail des t-shirts, aux insolites volumes en forme d’oeuf ou de petite boîte, l’élément-fleur s’étale sur des imprimés incrustés de strass et de détails décoration, à côté de modèles qui jouent avec le mélange de tissus – jersey, tulle, Georgette et chiffon – pour créer des détails de broderie et de petits effets de transparences. Parmi les pièces les plus représentatives du thème, le chemisier reste néanmoins indispensable, bien que décliné, pour cette collection, dans de nouveaux volumes et longueurs, à partir de sa version la plus classique jusqu’à la robe cortège.
Les tricots sont une déferlante de lignes fluides, enrichies de motifs drapés et de volants pour les robes, les cardigans et les petits pulls, où l’on a recours à la laine mélangée avec le coton, la viscose ou l’acrylique visant à obtenir un effet très confort. Le tricot est souvent associé au tissu non seulement en tant que détail ou insert, mais aussi dans un véritable patchwork de matières.

CAVALRY DELUXE
Une élégante amazone métropolitaine se balade par les rues du centre ville tout en affichant un air sûr et dégagé : elle porte un petit blouson cintré en cuir, duquel paraissent à peine les volants d’un chemisier en satin, au-dessus d’un pantalon « style écuyère » à la coupe relâchée. C’est une femme courant le galop celle proposée par Liu Jo dans le deuxième thème de sa collection, qui découvre à nouveau le style lié au monde ancien et noble de l’équitation en se
rattachant au retour du classique à l’allure country-chic, mais toujours revisité avec équilibre féminin. La palette des couleurs s’étend des tons neutres froids tels que le gris cendré et le tourterelle, jusqu’au sépia, auxquels on ajoute quelques touches de rouge soft et les nuances froides du vert algue et du « sauge stone ». Une grande attention est dédiée à l’exaltation du point de taille, dans les vestes à la coupe très féminine, qui restent un élément fondamental dans la création de son look, comme dans les chemisiers moulants ornés de volants. Le thème est également très caractérisé par la présence du cuir, à partir des manteaux ou vestes doublés en jersey, jusqu’au recours à cette matière noble dans les détails, les ceintures et les broches en forme de fleur. En outre, le large emploi de la dentelle et du macramé donne au thème une allure indéniablement féminine. Pour faire face à la rigueur de l’hiver, voici un grand assortiment de doudounes : du poids plume à celles en microvelours ou en satin duchesse, aux volumes et cols revisités et ornés de ceintures en similicuir et de cols fourrure. Les tissus de laine couleur poivre et sel, les mélanges laine et lin stretch, le drap en laine bi-élastique avec doublure imprimé, le drap en tissu chiné bord-à-bord, cette collection est enrichie de nouvelles matières qui rajeunissent les vêtements de dessus. En ce qui concerne le pantalon, c’est le tour des lignes douces caressant les hanches, des coupes qui ne serrent ni la taille ni les côtés, et qui deviennent collantes le long des cuisses. Ces pièces sont réalisées en flanelle stretch et en laine mélangée ou en laine froide, accompagnées de leggings en daim. Les robes sont essentiellement des tuniques en crêpe léger et en tulle imprimé, caractérisés par des détails asymétriques, des superpositions et des ourlets coupés vifs. Les t-shirts, par contre, jouent avec des imprimés « lucky charms ». Cet hiver, l’élégance court légère sur un fil de laine : vestes et cardigans ornés de ceintures qui serrent à la taille, en maille ou en cuir, embellis par des fleurs et des rubans, fermés par un laçage asymétrique ou encore amples et réalisés en côte anglaise ; les cardigans deviennent souples et longs, les petits pulls stretchs et à motif perforé, les pièces légères sont assorties à la dentelle et au tulle brodé, ornées de détails en cuir, accessoires en fourrure ou motifs ajourés qui rappellent les dessins équestres vintage. Les tissus principaux sont chauds et enveloppants : mélange d’alpaga, gaze d’alpaga, fil de laine cardée, laine mérinos, mélange de cachemire et viscose stretch.

SMOKING ATTITUDE
Subtil fil rouge entre le deuxième et le troisième thème de la collection, cette élégante parenthèse présentée par Liu Jo est entièrement dédiée au smoking : de nouvelles interprétations de ce grand classique, conçues pour toutes les situations du quotidien qui requièrent une touche d’élégance en plus. La veste devient la protagoniste indiscutée, déclinée dans des coupes différentes et des tissus de toute espèce - à partir des fils techniques fluides ornés d’inserts en satin, au satin technique jusqu’au classique point de Milan – elle est proposée dans sa version la plus structurée, dans celle la plus fluide jusqu’à arriver à une silhouette décidément épurée et coupée droite. Parfaite en assortiment aux vestes, la série de t-shirts qui immortalisent l’une des icônes des bandes dessinées italiennes : Valentina di Crepax.

SHABBY CHIC
Un thème au style « shabby chic », à mi-chemin entre les tendances bohémiennes et aventurières, caractérisé par des volumes fluides et souples, dans un mélange de couleurs, fantaisies, longueurs er superpositions, décliné dans des assortiments insolites parmi tricots jacquard, broderies, modèles au goût rétro et franges. Le tout souligné par le distinctif « Sunday morning feeling ». Les couleurs du thème varient du beige au poil de chameau en passant par des éclats froids de rose et de gris taupe, auxquelles s’ajoutent, dans la section dédiée au tricot, des tons chauds et chinés tels que le « true champagne », le café-crème et le « light coffee » ; les nuances froides du « rain », de la couleur rosée et du gris; les tons rosés du rose « maid », du rose poudré et de l’améthyste et les touches foncées du « moka mélange », du noir et du sépia.
Le look plus iconique de la saison prévoit l’association d’une grosse pièce en fourrure avec une petite robe patchwork aux volumes enveloppants et déstructurés. La fourrure - lapin imprimé, raton-laveur, renard et astrakan – représente le véritable must have du thème : all-over pour créer un vêtement de dessus ou revisitée en tant que détail spécialement étudié pour orner cols et manchons. Les broderies sur les pièces les plus discrètes et sobres se transforment en ourlets bord-à-bord, ou petits volants à franges incrustés de points lumineux. Ce thème est vraiment caractérisé par l’association-mélange de matières luxueuses et précieuses : des pardessus rembourrés en jersey avec le drap de laine, aux laines jacquard bouclées à l’aspect vieilli, du macramé jusqu’à la laine mohair. La déclination des robes, que l’on porte sur des leggings en daim imprimé dentelle, s’étend des tuniques imprimées en crêpe de viscose, soie fluide et tulle, aux robes à bretelles effet « vintage » en soie stretch, jusqu’aux robes brodées en crêpe très léger. Au sein de ce thème, le tricot trouve son expression à travers de nombreuses formes et évolutions de fils fantaisie, où l’alpaga est l’élément principal, souvent associée au lurex. Les fils sont souples, quelquefois grattés ou à l’aspect feutré, mais toujours légers, les formes deviennent amples et enveloppantes pour vestes et cardigans, moulantes pour les maxi-pulls et les robes. La fantaisie règne en maître sur la section « knitting », enrichie de motifs géométriques gaufrés, d’imprimés à fleurs, de jacquards bicolores et de patches brodés au goût rétro. Enfin, en association avec ce mood décontracté, le total look en maille de tricot - où l’on mêle apes, cardigans over, jupes, robes et foulards – est parfait.

 

Photo: Liu Jo Copyright © - prêt-à-porter de luxe - Mode Fashion

 
Reportages - Communiqués - Mise en ligne par PrestigeGuide : Le Luxe & le Prestige - Chroniques internationales << Page précédente
PLAN DU SITE I PROFESSIONNELS I ANNONCEURS I CONTACTER LA TEAM l JOBS l MENTIONS LEGALES I ESPACE PROFESSIONNEL