CHRONIQUES INTERNATIONALES - LUXE & PRESTIGE

Photo: Dior © - Mode feminine - Haute couture - Prestige - Luxe


Dior

Haute Couture Collection Printemps-Été 2013


Les jardins sont la parfaite métaphore du rythme des saisons. En eux, se lit toutes les transformations du cycle de la nature. Pour cette collection de haute couture, Raf Simons, directeur artistique de la maison Dior, s’est inspiré des mouvements changeants que les saisons imposent dans un jardin et tous les savoirfaire que l’homme déploie pour le domestiquer. « Cette saison, je voulais faire une collection qui parle d’elle-même, explique Raf Simons, Je voulais qu’elle soit littéralement “de saison“, qu’elle raconte l’idée même du printemps. » Depuis les tout premiers signes de vie et les premiers bourgeons du point de l’hiver, jusqu’aux fl eurs totalement épanouies du plein été, c’est la saison dans toute sa richesse et sa diversité que l’on peut suivre à travers cette collection. Ainsi, ces broderies de fl eurs en couches superposées, de plus en plus nombreuses à mesure que la collection se découvre. Jusqu’à ces robes au dos ballon, entièrement brodées, dont l’effet naturel cache une construction minutieuse, prouesse technique des ateliers. Cette saison, les silhouettes sont mouvantes, semblant trouver elles-mêmes leur forme sur le corps, et pourtant, tout est d’une maîtrise absolue. Point de symétrie. Tout est superposition, structurant le défi lé dans son ensemble, donnant l’impression que les silhouettes éclosent et poussent dans le décor. De nouvelles techniques sont imaginées pour traduire l’idée de vie et d’énergie. Les formes simples mettent en valeur les constructions complexes. L’atelier fl ou et l’atelier tailleur – les deux piliers, traditionnellement distincts, du savoir faire de la haute couture – s’unissent parfois dans une seule et même pièce, comme une bouture ou un greffon.

Le jardin est à la fois la parfaite métaphore de cette collection mais aussi le cadre idéal de ce défi lé. Au coeur des Tuileries –historique jardin chargé de mémoire s’il en est- le décor est à la fois à l’intérieur et à l’extérieur, se refl étant sur les murs miroirs de ce lieu éphémère. C’est ici, au milieu des arbres et des haies de buis d’un jardin à la française contemporain, que les mannequins apparaissent, semblant éclore, et prennent place, telles des fl eurs en leur jardin : l’incarnation même de cette femme-fl eur chère à Christian Dior.

« Il y a ici l’idée que la collection grandit et évolue depuis ce point de départ qu’a été la haute couture présentée la saison dernière, analyse Raf Simons. Mais toujours dans une même perspective et avec la volonté que cette collection devienne une réalité pour celle qui la portera. »

 

Photo: Dior © - Mode feminine - Haute couture - Prestige - Luxe

 
Reportages - Communiqués - Mise en ligne par PrestigeGuide : Le Luxe & le Prestige - Chroniques internationales << Page précédente
PLAN DU SITE I PROFESSIONNELS I ANNONCEURS I CONTACTER LA TEAM l JOBS l MENTIONS LEGALES I ESPACE PROFESSIONNEL