CHRONIQUES INTERNATIONALES - LUXE & PRESTIGE

Photo: Montre de luxe - Maurice Lacroix


Maurice Lacroix

AIKON Automatique Squelette : La force graphique d'un squelettage unique


Dans une boîte AIKON nouvellement dessinée, Maurice Lacroix installe un calibre automatique squeletté, de manufacture et au design unique. Fidèle à sa vocation de marque horlogère de haute qualité, aux tarifs contenus, profondément ancrée dans la culture urbaine et contemporaine, Maurice Lacroix présente l'AIKON Automatique Squelette.

La montre squelettée fait partie de l'histoire et de la culture horlogère de Maurice Lacroix. Plusieurs générations de ses montres ont adopté ce principe visuel et horloger. Il consiste à évider les parties pleines d'un mouvement pour n'en garder que les structures porteuses et fonctionnelles. Il est indissociable d'une démarche graphique, qui trace le plein et le vide au gré de la volonté des designers, et du style d'une époque. Maurice Lacroix est un pionnier de ce style puisque la Calypso Squelette, sa première création du genre, remonte à 1993. Le squelettage de Maurice Lacroix fête ainsi son 25e anniversaire.

Dans un esprit de création contemporaine, Maurice Lacroix a fait de l'AIKON Automatique Squelette la somme de nombreuses nouveautés. Dans une boîte AIKON de grande taille, actualisée pour accueillir ce nouveau type de mouvements, Maurice Lacroix a installé le calibre de manufacture ML234. Sa mécanique est squelettée selon un principe graphique entièrement nouveau, créé spécialement pour cette pièce. Au confluent de deux familles de montres Maurice Lacroix, l'AIKON Automatique Squelette hybride le design AIKON avec la culture de haute horlogerie de la collection Masterpiece. Et toujours fidèle à sa vocation de marque horlogère abordable, offrant un rapport qualité/finitions/prix exceptionnel, elle propose une valeur perçue sans égal.


Lignes affûtées
Sur la base du modèle AIKON Quartz introduit en 2016, la boîte de la gamme AIKON Automatique est pensée dans un sens plus masculin, plus anguleux, plus polarisant aussi. Elle mesure ainsi 45 mm de diamètre, et se contente de 13 mm d'épaisseur, ce qui lui confère des proportions fortes et harmonieuses. Entièrement taillée dans l'acier, alternativement satiné et poli, elle se distingue par sa lunette ponctuée de cavaliers toutes les deux heures, signature esthétique de la collection. Celle-ci réside également dans la forme du boîtier, intégré, sans cornes et marqué par deux excroissances qui amorcent la courbe du bracelet.

Avec ce modèle, Maurice Lacroix inaugure le système Easychange. Il est constitué d'attaches à échange rapide, qui permettent de détacher son bracelet d'une seule main, en quelques secondes. A la hauteur du boîtier, le cuir est découpé pour laisser dépasser deux petites griffes, qui actionnent les pompes de la barrette de fixation. Ainsi se détache la grande pièce de cuir d'alligator noir à surpiqûres ton sur ton, ponctué du logo M en applique, une autre signature esthétique Maurice Lacroix. Elle se referme par une boucle déployante double qui permet un ajustement facile des longueurs de brins.

Comme une onde
Entièrement dessiné pour équiper l'AIKON Automatique Squelette, le calibre ML234 est un mouvement à remontage automatique. Il résulte d'une profonde évolution esthétique et structurelle du calibre ML134, l'un des premiers issus de la manufacture Maurice Lacroix. Et comme tous les mouvements squelettes Maurice Lacroix, il est né d'un choix de design. Le mouvement est structuré par cinq cercles concentriques qui traversent la montre entière. Pont après pont, ils rayonnent depuis le centre du barillet, à une heure.

Leur surface est noire grâce à un traitement DLC. Leur partie centrale est creusée, et microbillée. Leurs contours sont en relief et satinés. Tous les composants sont ajourés. Le barillet, point névralgique du dessin. Le pont de balancier, ou coq. Le mécanisme de remontoir, fait rare. Mais aussi la masse oscillante. Visible au dos du mouvement, elle adopte un nouveau dessin, ajouré au maximum et dans lequel apparaît en creux le logo de la marque. Au-dessus de cette dentelle mécanique, un cadran en saphir transparent est ponctué d'index rhodiés et porte la petite seconde, à 6 heures.

 
Reportages - Communiqués - Mise en ligne par PrestigeGuide : Le Luxe & le Prestige - Chroniques internationales << Page précédente
PLAN DU SITE I PROFESSIONNELS I ANNONCEURS I CONTACTER LA TEAM l JOBS l MENTIONS LEGALES I ESPACE PROFESSIONNEL