CHRONIQUES INTERNATIONALES - LUXE & PRESTIGE

Photo: Bagues de luxe - Haute Joaillerie - Chaumet ©


Chaumet

Douze bagues, une première collection.



Dessiner une première collection de douze pièces uniques autour de deux esthétiques. Entrelacer des liens aériens au-dessus desquels la pierre semble suspendue. Ou créer une géométrie subtile où deux liens pavés de brillants se croisent et se recroisent.

Tendre la main à la couture et lui emprunter son langage : construction rigoureuse, tracé vaporeux ou sculptural, joyau retenu par un lien de diamants, baguettes et brillants savamment tissés dans un empierrage précieux.

Raconter une histoire de diamant, mais aussi de saphir, d’aigue-marine et de tourmaline. L’un blanc, lumineux, obstiné, éclatant.
Les autres bleus, profonds ou limpides, impériaux.

Considérer chaque pierre comme une star : faire vibrer nuances et transparences en conjuguant les tailles brillant et baguette. Ou coussin : cinquante-six facettes qui jouent à se renvoyer la lumière.

Choisir l’or blanc : pour sa puissance, sa netteté, son élégance irréprochable.

Offrir à l’art de la haute joaillerie l’audace de l’élégance parisienne, celle qui métamorphose le classicisme en impertinence, celle d’une princesse qui vous regarde droit dans les yeux. Avant de faire un clin d’oeil à un collier de la Maison dessiné en 1907, où, pour la première fois, apparut le motif d’un lien…

 

Photo: Bagues de luxe - Haute Joaillerie - Chaumet ©

 
Reportages - Communiqués - Mise en ligne par PrestigeGuide : Le Luxe & le Prestige - Chroniques internationales << Page précédente
PLAN DU SITE I PROFESSIONNELS I ANNONCEURS I CONTACTER LA TEAM l JOBS l MENTIONS LEGALES I ESPACE PROFESSIONNEL