CHRONIQUES INTERNATIONALES - LUXE & PRESTIGE

Photo: Haute joaillerie : Bijoux de luxe - Cartier ©


Cartier

Collection l'odyssée de Cartier parcours d'un style


Une collection de Haute Joaillerie d’une incroyable diversité, riche de mille facettes colorées, éclatantes... Un voyage imaginaire, que Cartier entreprend avec, pour seul bagage, son regard, sa culture, son savoir-faire... pour unique moteur, le désir et la vitalité de son audace et de sa curiosité... Au fil de son imagination, un chemin créatif se trace, un itinéraire d’inspirations qui ouvre des horizons stylistiques inédits et révèle des perspectives, des correspondances ou des échos d’un univers à l’autre. Un voyage, comme une expérience imprévue qui modifie tout à coup le regard...

SI CETTE COLLECTION ÉTAIT UN CONTINENT...
Ce serait un territoire au carrefour du rêve et de la réalité, dans un entre-deux propice à la création... Cartier voyageur dessine ainsi les abords d’une terre à la fois connue et inconnue, une terre définie par sa puissance et sa vitalité, la sensualité de ses matières et de ses couleurs : l’Afrique. La rencontre est belle, généreuse, juste ; une de ces rencontres rares qui vous surprennent, vous transforment et s’imposent avec fulgurance. À pleines mains, Cartier s’empare de la palette africaine pour la rendre, transfigurée dans un halo de raffinement sublime.

SI CETTE COLLECTION ÉTAIT UNE VILLE...
Ce serait une ville moderne, parcourue de lumières, bruissante, une ville habitée par une foule cosmopolite et joyeuse, active, passionnée... La ville : cité irréelle et métisse, universelle, régie par le rythme, la vitesse et le mouvement... un condensé de modernité, un territoire ancré dans le répertoire de Cartier qui se plaît à en explorer les lignes, à en tracer les contours au fil de parures où l’épure se mêle de rigueur...

SI CETTE COLLECTION ÉTAIT UN VOYAGE...
Ce serait un voyage hors du temps, un parcours inspiré qui, avant l’Afrique, nous conduit aux confins de l’Inde, de la Chine ou de l’Orient... Dans ces paysages que Cartier connaît et chérit, quelque chose a changé : car voici que les lignes bougent, que partout la couleur explose, qu’ici et là le mouvement entre en scène... Cartier - et le monde est nouveau... ! Cartier, joaillier passionné du bel aujourd’hui ! Une collection, comme une odyssée de création...

AFRIQUE, TERRE JOAILLIÈRE
AFRIQUE, PAYSAGES DE SOLEIL, DE CHALEUR… AFRIQUE, CONTRÉE LOINTAINE DONT LA BEAUTÉ SE FAIT PARURE…

Berceau de toutes les pierres, creuset d’une énergie première toujours renouvelée... Majesté des évocations africaines, sensuelles, sensorielles dont Cartier saisit l’essence et qu’il fait résonner, par des pierres aux teintes chaudes et vivantes - le quartz rutile, l’obsidienne, la topaze dorée - ; par des couleurs de terre, de soleil, par la beauté des motifs traditionnels, par la puissance des inspirations animalières... Un univers de création dont Cartier pare la puissance de son invisible savoir-faire. La collection L’Odyssée de Cartier - Parcours d’un style recèle cette part sauvage que Cartier, en expert, met en valeur par une juste retranscription lapidaire, une multitude de formes nouvelles ; une esthétique se met en place, avec évidence et passion.

Parure solaire, entre terre et diamant. Couleurs de sable, d’ocre, de la lumière au couchant. Trois rangs de perles reliés au centre du collier par un cabochon de quartz rutile, surmonté d’une tourmaline orange. Cercles concentriques qui se succèdent, réguliers. C’est un reflet, au loin, répété à l’infini. C’est le soleil d’Afrique, omniprésent – son éclat d’or confère à toute chose sa majesté. Cartier en capte l’intensité essentielle et dessine une joaillerie d’ombre et de lumière, comme une cascade de demi-croissants d’obsidienne qu’un cabochon de quartz rutile termine en chute. Pierres vivantes, pierres aux couleurs profondes, parfois habitées de jardins. Une parure qui évoque l’art primaire, naïf, brut, avec la mise en perspective d’un motif géométrique répété sur chaque pièce : un cercle replié en corolle. Cette même forme définit le bracelet et la bague : la pierre de centre est dégagée du métal, offerte au regard entre ces coupoles dont la tranche est pavée de diamants et le bord ourlé d’obsidienne sombre.

Un bracelet puissant qui sublime le motif du pelage jusqu’à évoquer le toucher et la sensualité de la peau du zèbre. Forme traditionnelle africaine, motif intrinsèquement animal, le tout est absolument Cartier, sublimé par un travail du détail poussé à l’extrême : pavage ultra-complexe de lanières d’onyx irrégulières saisies dans un maillage de diamants taille brillant, ajustés un à un, comme un puzzle de joaillier. Le pavage est serti poil, les onyx sont suiffées, la tranche est marquée d’une arête vive de grenats, le tout évoque la sensation et la caresse sur la peau. Une forme géométrique et simple pour un motif libéré de toute symétrie ; le volume est original, charnel, symbolique. Une simplicité de forme et de dessin qui dit l’Afrique. Un choc. Jeux de plein et de vide pour ce bracelet aérien, au volume puissant et au graphisme épuré à l’extrême. Trouver le juste équilibre afin que la structure en métal précieux, évidée, puisse recevoir le pavage de diamants, les éléments en onyx, tout en restant d’une grande légèreté - voilà le premier défi relevé par le joaillier. Le vide entre dans le jeu comme un atout précieux. Chaque tache noire, unique par sa forme, est composée de petits éléments d’onyx, taillés sur oeuvre et assemblés les uns aux autres sur la monture. Les diamants, petits ou grands, sont pavés sur la monture ajourée, véritable dentelle d’or gris. Pour chaque motif, les gestes se répètent, le défi se repose, car la difficulté surgit sous un nouvel angle : la taille de l’onyx se doit d’être parfaite afin que l’ensemble présente un aspect homogène, harmonieux, uni.

LA VILLE, EXTENSION DU DOMAINE D’EXPRESSION JOAILLIÈRE DE CARTIER
LA VILLE, FABULEUX REGISTRE D’EXPRESSION DONT CARTIER S’EMPARE DES LIGNES POUR LES ANIMER DE MOUVEMENT… LA VILLE, ÉCRIN DE TOUS LES MÉTISSAGES, POINT DE RENCONTRES ET D’ÉCHANGES… CARTIER, SENSIBLE DEPUIS TOUJOURS À CE QUI L’ENTOURE, CAPTE CES CODES NOUVEAUX ET EN NOURRIT SON VOCABULAIRE CRÉATIF.

La Ville existe, chez Cartier, comme un territoire à part entière, singulier :
il est hors frontières, hors géographie : c’est un continent transverse, universel, contemporain, qui ne s’alimente que d’immédiateté... Mercure ou vif argent, l’énergie qui circule dans ses artères est constante, séduisante. Le rythme qui l’anime ne s’arrête jamais et bat, tel un coeur...
Cartier, maître joaillier de l’exceptionnel, crée une collection de Haute Joaillerie, reflet de l’air du temps, où la beauté se pare de vitesse...
Ligne de buildings à l’horizon, détails d’architecture, feux et lumières d’un trafic urbain continu... plus qu’une évocation précise, c’est la vitesse et le mouvement qui sont les motifs de cette parure, deux nouvelles notions essentielles du vocabulaire esthétique de Cartier. Effets de profondeur, perspectives, une dynamique surgit. Asymétrie, jeux de champs et de contre-champs, précision d’un savoir-faire expert qui n’a de préoccupation que de se faire oublier pour que la magie opère : le motif devient mobile, à mille lieues du dessin statique initial !

L’ORIENT
MOTIFS GÉOMÉTRIQUES, DESSINS EN ÉTOILE, MOUCHARABIEHS PRÉCIEUX, JEUX D’AJOURS ET DE MATIÈRES, DE CONSTRASTES ENTRE LE BLEU ET LE VERT : LA PALETTE ORIENTALE DE CARTIER NE CESSE DE S’ENRICHIR...

Avec la collection L’Odyssée de Cartier - Parcours d’un Style, Cartier en repousse encore les limites car voici que le mouvement vient bousculer les lignes, que l’eau dessine ses méandres sur les dessins en grille, que les couleurs s’affirment et que la rigoureuse construction des formes invite à la contemplation...

L’INDE
BOULES DE RUBIS, ÉMERAUDES GRAVÉES, PIERRES AUX COULEURS VIVES : VOICI L’INDE, INSPIRATION CHÈRE À CARTIER, QUI EXPLOSE AUJOURD’HUI DANS TOUTE SA MODERNITÉ...

Révélée à travers un kaléidoscope de formes et de couleurs, telle une apparition joyeuse composée d’une multitude de prismes : c’est l’Inde, telle que Cartier la voit... Le style Tutti Frutti s’invente en joaillerie aérienne et gourmande ; l’intensité du fuschia s’assagit de diamants ; des serpents aux ondulations fascinantes se glissent au poignet ; des parures en volume, tout à la fois charmantes et charnelles, relient la terre au ciel. Allusion contemporaine au cérémonial des grandes parures d’apparat des temps passés, Cartier dessine des colliers spectaculaires d’une minutieuse sophistication, radieux, éclaboussés de diamants...

LA CHINE
MATIÈRES, MOTIFS, IDÉOGRAMMES, BESTIAIRE ET DIVINITÉS HÉRITÉS DE CHINE, LA MALLE DE CARTIER EST RICHE DE SES TRÉSORS DE CHINE...

Chahuter l’ordre des choses par des pierres acidulées de gourmandise, assister à l’envol de phénix aux ailes dorées, se placer sous la bienveillance d’un dragon malicieux, s’attendrir devant le jeu d’un bébé panda ou assister au face-à-face de deux dragons s’amusant du temps et de l’éternité... Une expérience entre ciel et terre, hors du temps, L’Odyssée de Cartier - Parcours d’un style nous invite à approcher l’infini chinois...

Credit photographiques : credits-Vincent Wulveryck © Cartier

 

Photo: Haute joaillerie : Bijoux de luxe - Cartier ©

 
Reportages - Communiqués - Mise en ligne par PrestigeGuide : Le Luxe & le Prestige - Chroniques internationales << Page précédente
PLAN DU SITE I PROFESSIONNELS I ANNONCEURS I CONTACTER LA TEAM l JOBS l MENTIONS LEGALES I ESPACE PROFESSIONNEL