26/05/19

Voiture de luxe

L’Audi A4 : Encore plus sportive et moderne


 

Voiture de luxe - Audi ©

L’A4 incarne l’essence de la marque. Après quatre années de travail, Audi a renforcé un peu plus encore la détermination et la sportivité de son modèle de classe moyenne. Son aspect extérieur s’inscrit dans la nouvelle identité visuelle de la marque et, pour ce qui est des commandes, le grand écran MMI touch fait vivre au client une expérience semblable à celle qu’il connaît sur son smartphone. Les systèmes d’hybridation légère (MHEV) se combinent désormais avec de nombreuses motorisations, et l’efficacité et le confort bénéficient de cette électrification à grande échelle. L’Audi S4 TDI suit la même veine et embarque pour la première fois un moteur V6 TDI, un réseau de bord principal de 48 volts et un compresseur à entraînement électrique qui confère encore plus de spontanéité à son démarrage énergique. Cette combinaison de puissance, de couple et d’efficacité rend ce modèle unique dans son segment.

Un design extérieur à l’allure sportive
Les touches visuelles plus sportives rehaussent l’impression de dynamisme et de raffinement de ce modèle de classe moyenne. La calandre Singleframe est désormais plus large et plus plate, tandis que des lignes horizontales soulignent la largeur à l’avant et à l’arrière. Le profil est défini par une musculature marquée au-dessus des ailes reliées par une ligne de caisse plus basse. Ces éléments dessinent des contours prononcés au-dessus des roues qui extériorisent les gènes quattro du modèle.
Désormais, l’Audi A4 est équipée de série de phares à technologie LED, les phares haut de gamme étant dotés de la technologie Matrix LED à feux de route automatiques. Le concept des niveaux de finition est également revu à neuf : pour ce qui est de l’extérieur, ils sont désormais désignés par Basis, advanced et S line, avec l’allure unique des modèles S et de l’A4 allroad quattro. Les clients ont le choix entre 12 teintes de carrosserie, parmi lesquelles la nouvelle couleur Terra Grey.
Dans l’habitacle respirant la sérénité de l’Audi A4, les horizontales font également forte impression. Au centre du tableau de bord, légèrement incliné vers le conducteur, s’étend un écran MMI touch, la pièce maîtresse du nouveau système de commande. Les nouveaux packs d’équipement intérieur design selection et Interior S line peuvent être librement combinés avec les gammes d’équipement extérieur et proposent un large éventail de couleurs et de matériaux. Dans l’obscurité, le pack Contour/Ambient Lightning rehausse les traits de l’habitacle.

Une connectivité tournée vers l’avenir
Grâce à son nouveau système MMI, l’Audi A4 est ultraconnectée et offre une expérience de commande digne de celle d’un smartphone moderne. Un écran MMI touch avec retour sonore prend en charge les fonctions du bouton-poussoir/rotatif présent jusqu’ici sur la console centrale. L’écran TFT haute résolution adopte un format de 10,1 pouces. Son graphisme met sciemment l’accent sur la clarté et la simplicité, la structure du menu et ses hiérarchies rationnelles répondent aux attentes de l’utilisateur et visent la simplicité d’utilisation. Les recherches dans le MMI s’effectuent en saisissant du texte et permettent d’obtenir des résultats très rapidement. La commande vocale en langage naturel, une autre fonction de ce nouveau système, comprend de nombreuses formulations du langage parlé courant.
La navigation dans l’Audi A4 est encore plus polyvalente et conviviale que par le passé. Le portefeuille d’Audi connect et d’Audi connect plus comprend de nombreux services en ligne, dont des services Car-to-X qui tirent profit de l’intelligence collective de la flotte Audi. Totalement inédites, les informations sur les feux de signalisation viennent s’ajouter à celles relatives aux panneaux de signalisation en ligne et aux dangers, ainsi qu’au service On-Street Parking. Grâce à l’interconnexion avec l’infrastructure urbaine, la voiture reçoit des informations de l’unité centrale des feux de signalisation via un serveur, de telle sorte que le conducteur peut choisir une vitesse adaptée au prochain passage au vert. Le combiné d’instruments affiche une recommandation de vitesse personnalisée, ainsi que le temps restant jusqu’au prochain passage au vert si le conducteur est déjà immobilisé à un feu rouge. De cette manière, le système contribue à une conduite préventive et efficace, et favorise un flux de circulation constant. Cette offre s’inscrit dans le pack Audi connect et est lancée progressivement dans certaines villes européennes.
Les services d’appel d’urgence et de service d’Audi connect sont intégrés par défaut, l’application gratuite myAudi connecte le smartphone du client à la voiture. Avec l’option de clé Audi connect, le client peut déverrouiller et verrouiller le véhicule, ainsi que démarrer le moteur au moyen d’un smartphone Android compatible. La personnalisation, une autre fonction numérique, permet à 14 utilisateurs de myAudi de sauvegarder leurs réglages favoris sur des profils individuels.
Parmi les nombreuses nouveautés qui équiperont l’Audi A4 lors de sa commercialisation se retrouve également l’offre innovante Functions on demand. Celle-ci permet aux clients de réserver trois fonctions d’infodivertissement, de façon tout à fait flexible et selon leurs besoins, et ce, même après la vente du véhicule. Il s’agit du MMI plus, de la radio numérique DAB+ et de l’Audi smartphone interface. Des périodes de différentes durées sont disponibles.
Si le client souhaite d’abord découvrir un équipement, il a la possibilité de réserver une période d’essai unique d’un mois. Déjà lors de cette phase, il peut prolonger sa réservation, soit d’un mois supplémentaire, soit pour un an, soit de manière permanente. S’il décide de ne pas prolonger, la réservation arrive automatiquement à expiration à la fin de la période définie, et ce sans nécessiter de résiliation active.
Une unité centrale inédite se cache derrière le nouveau MMI. La plate-forme modulaire d’infodivertissement de troisième génération MIB 3 offre une puissance de calcul élevée. Elle coopère avec une Communication Box de nouvelle facture séparée spatialement qui rassemble toutes les tâches liées à la connectivité, que ce soit la téléphonie ou les services d’Audi connect, et intègre le point d’accès wi-fi. L’Audi phone box et le système audio Band & Olufsen Premium Sound avec son en 3D à l’avant font partie des composantes matérielles disponibles en option.
Trois variantes de combiné d’instruments sont disponibles : deux systèmes d’information du conducteur partiellement analogiques et, en association avec le MMI plus, l’Audi virtual cockpit plus entièrement numérique. Le conducteur commande le grand écran de 12,3 pouces à résolution Full HD depuis son volant multifonction et peut choisir entre trois affichages. Un affichage tête haute projette les informations importantes directement dans le champ de vision du conducteur.
Les modèles A4 sont disponibles avec de nombreux systèmes d’aide à la conduite, dont certains sont optionnels et réunis dans les packs « Tour », « City » et « Parking ». Un système important dans le pack « Tour » est le régulateur de vitesse adaptatif avec fonction Stop & Go qui permet de réguler automatiquement la distance. En combinaison avec le Predictive Efficiency Assist, il peut ralentir ou accélérer l’A4 de manière préventive, même si aucun véhicule ne la précède. Pour ce faire, il analyse des indications Car-to-X, des données de navigation et des panneaux de signalisation.

Électrification à grande échelle : l’entraînement et la motorisation
Lors du coup d’envoi sur le marché européen, Audi proposera la gamme de modèles A4 avec six moteurs turbo. Leurs puissances s’échelonnent de 110 kW (150 ch) à 255 kW (347 ch), de l’Audi A4 35 TFSI à l’Audi S4 TDI. Un peu plus tard, deux moteurs turbo supplémentaires enrichiront cette offre : le 30 TDI avec 100 kW (136 ch) et le 35 TDI avec 120 kW (163 ch). Tous les groupes moteurs, qu’il s’agisse d’un quatre cylindres diesel, d’un V6 TDI ou d’un quatre cylindres TFSI, sont en dessous des limites de la norme d’émission Euro 6d-temp. Lors de leur lancement commercial, trois motorisations seront dotées d’un système à hybridation légère (MHEV) de 12 volts. Celui-ci diminue la consommation tout en améliorant le confort. Deux autres motorisations suivront peu de temps après. Cette électrification à grande échelle contribue grandement à atteindre les objectifs de consommation de la flotte de véhicules. Selon des mesures individuelles d’Audi, le système MHEV peut, dans le cas d’une utilisation quotidienne, réduire la consommation de carburant de 0,3 litre au 100 kilomètres.
Quelle que soit la boîte de vitesses choisie (manuelle, S tronic à sept rapports ou tiptronic à huit rapports) et quel que soit le type de propulsion (traction ou quattro), chacune des six motorisations bénéficie d’une transmission de puissance sur mesure. Tous les modèles A4, sauf le TFSI d’entrée de gamme, sont équipés de série d’une transmission automatique. Ce 35 TFSI avec 110 kW (150 ch) arrivera dans une version manuelle, tout comme le 40 TDI avec 140 kW (190 ch), et traction peu après le lancement commercial.
Un train roulant sportif et harmonieux Le train roulant sportif et équilibré s’accorde parfaitement avec le caractère de l’Audi A4. Les clients peuvent choisir entre la version de série et le châssis sport. Il existe en outre deux trains roulants à suspension adaptative. D’une part, la version confort avec régulation de l’amortissement, qui présente une assiette de 10 millimètres plus basse et offre un confort de conduite particulièrement élevé. D’autre part, un châssis sport avec et sans régulation de l’amortissement, qui est surbaissé de 23 millimètres. Son réglage de base encore plus dynamique accentue le caractère sportif tout en maintenant un niveau de confort équivalent. Les deux trains roulants contrôlés sont intégrés au système de gestion de la dynamique Audi drive select, tout comme la direction : sur demande, le client a accès à la direction dynamique, à la transmission automatique et au papillon des gaz. Grâce à l’Audi drive select, le conducteur peut définir selon lequel des cinq profils existants ces systèmes doivent fonctionner.

La puissance du diesel : l’Audi S4 TDI
Pour les marchés européens, les deux modèles S de la famille A4, à savoir l’Audi S4 TDI et la S4 TDI Avant, tirent désormais leur puissance d’un moteur diesel V6. Le 3.0 TDI allie couple énergique, course parfaite et grande autonomie, il fournit jusqu’à 255 kW (347 ch) et un couple maximum de 700 Nm. Ces caractéristiques lui permettent de propulser la berline S4 TDI de 0 à 100 km/h en 4,8 secondes, puis jusqu’à la vitesse maximale limitée électroniquement à 250 km/h. Cette combinaison de puissance, de couple et d’efficacité rend l’Audi S4 TDI unique dans son segment. Le compresseur à entraînement électrique CEE assure une excellente performance au démarrage et un déploiement de puissance pratiquement instantané lors de l’accélération. De cette façon, il élimine toute inertie (« lag ») du turbo et permet une réponse réactive dans toutes les situations de conduite. Le CEE est incorporé à un nouveau réseau de bord principal de 48 volts qui intègre également le système d’hybridation légère. Celui-ci permet des potentiels d’efficacité encore plus importants que le système MHEV dans le réseau de bord de 12 volts des modèles A4. La S4 TDI met en œuvre le niveau de développement suivant avec l’intégration de la technologie d’hybridation légère de 48 volts. Dans celle-ci, le réseau de bord partiel de 12 volts est couplé à un réseau de bord principal de 48 volts au moyen d’un convertisseur CC/CC performant. Pour la première fois, la pièce maîtresse du système d’hybridation légère est matérialisée par un alterno-démarreur de 48 volts entraîné par courroie efficace, avec une puissance de récupération lors du freinage maximale pouvant atteindre 8 kW. Une batterie lithium-ion compacte et refroidie à l’air d’une capacité de 0,5 kWh, logée sous le plancher du coffre, sert de source énergétique. Le système d’hybridation légère des modèles S a le potentiel de générer une baisse de la consommation pouvant atteindre 0,4 litre au 100 kilomètres.
Une boîte tiptronic à huit rapports et la transmission intégrale permanente quattro forment le groupe motopropulseur. Disponible en option avec un différentiel sport qui répartit activement les forces entre les roues arrière. De cette manière, en cas de conduite dynamique dans les virages, une puissance supérieure peut être dirigée vers la roue extérieure au virage, ce qui contre très tôt la tendance au sous-virage. Le châssis sport S est un équipement de série. Avec son réglage spécifique à la gamme S, il procure une sensation de conduite sportive. En option, il peut être associé à la régulation de l’amortissement, qui permet d’accroître encore la sportivité de la conduite. Tant à l’extérieur qu’à l’intérieur, de nombreux détails esthétiques évoquent la place particulière des modèles S, depuis les sorties d’échappement jusqu’au mode S sur l’écran de l’Audi virtual cockpit optionnel.

L’Audi A4 allroad quattro, parée pour toutes les routes
Grâce à sa transmission intégrale quattro et à sa garde au sol surélevée de 35 millimètres, l’Audi A4 allroad quattro réunit grand confort de conduite et bonnes qualités tout-terrain. Le train roulant avec régulation de l’amortissement, disponible en option et conçu spécifiquement pour la version allroad, permet d’améliorer tant le confort que la dynamique. Ce modèle se distingue de l’A4 Avant par des détails tels que la plaque de protection de soubassement ou les élargisseurs de passage de roue, mais surtout par des roues plus grandes de 12 millimètres et une voie élargie (de 6 millimètres à l’avant et de 11 millimètres à l’arrière).
L’Audi A4 allroad est disponible avec trois motorisations : un moteur essence et deux variantes diesel. Les boîtes automatiques sont la norme, et  un train roulant avec régulation de l’amortissement peut remplacer le train roulant de série. Comme pour l’A4 Avant, le coffre a une capacité de 495 litres, relevée à 1 495 litres quand le dossier de la banquette arrière est rabattu et que le chargement va jusqu’au pavillon. Le hayon et le cache-bagages sont, par défaut, dotés d’un entraînement électrique. Le mode tout-terrain additionnel du système de gestion de la dynamique Audi drive select est le sixième profil mis à disposition du conducteur par l’A4 allroad quattro.

Pour les plus rapides : le modèle édition spéciale Audi A4 edition one
Pour le lancement commercial, la marque aux quatre anneaux sortira un modèle édition spéciale de l’A4 dénommé « edition one ». Celui-ci sera disponible en version Berline et Avant dans trois motorisations, à savoir le 2.0 TFSI de 180 kW (245 ch), le 2.0 TDI de 140 kW (190 ch) et le 3.0 TDI de 170 kW (231 ch). Le design extérieur s’inspire du pack S line exterior, le tout rehaussé d’éléments notables tels que le pack esthétique black. Dans l’habitacle, le client peut choisir entre les pack design selection et Interior S line.

Lancement commercial en Europe
Les modèles Audi A4 et les modèles S4 TDI arriveront sur les marchés allemand et européens à l’automne 2019. Sur les marchés hors Europe, Audi proposera la S4 et la S4 Avant avec le 3.0 TFSI. Le moteur essence turbocompressé à injection directe délivre une puissance de 260 kW (354 ch) et un couple de 500 Nm entre 1 370 et 4 500 tours par minute. Le V6 offre à la berline S4 TFSI un 0-100 km/h en 4,7 secondes, puis lui permet d’atteindre la vitesse maximale limitée électroniquement à 250 km/h. Du côté de la S4 TFSI Avant, l’accélération standard dure deux dixièmes de seconde de plus.

Voiture de luxe - Audi ©