24/06/17

Montres de luxe

Vacheron Constantin : Traditionnelle heures du monde


Montres de luxe - Vacheron Constantin ©

Expression privilégiée des plus exigeantes traditions de la Haute Horlogerie genevoise, la collection Traditionnelle accueille une version exclusive du fameux modèle heures du monde de Vacheron Constantin présenté en 2011. Affichant simultanément 37 des zones horaires mondiales, cette montre du voyage au cadran tripartite est ornée d’une mappemonde en or émaillée à la main. Dans un dégradé de bleus, mers et continents composent une oeuvre miniature, tout en détails et reliefs, fruit d’un ouvrage patient et minutieux. Entre raffinement artisanal et technicité maîtrisée, la nouvelle Traditionnelle heures du monde se distingue par sa simplicité d’utilisation, le réglage de toutes ses fonctions s’opérant aisément par la couronne. Certifiée du Poinçon de Genève, elle s’habille de précieux platine en série limitée à 10 exemplaires.

Émaillée de savoir-faire
Cette édition remarquable rejoint la collection Traditionnelle de Vacheron Constantin, expression privilégiée des traditions de la haute Horlogerie genevoise héritées du XVIIIe siècle. Façonné en émail opaque et en émail grisaille, son cadran met en lumière l’expertise horlogère de la Manufacture, sous le jour de métiers d’art traditionnels perpétués de siècle en siècle. L’affichage distinctif et sophistiqué de l’heure du monde, composé de trois disques superposés, est sublimé d’une mappemonde miniature en or émaillé.

Les mers, en émail opaque bleu profond, rehaussent chaque détail des continents. D’un réalisme saisissant, côtes et reliefs des terres se dessinent dans un subtil dégradé de bleus et de blanc, obtenu par la technique de l’émail grisaille. Cette peinture délicate, constituée de blanc de Limoges - une poudre rare et très fine, mélangée à des huiles - est appliquée par touches infimes sur l’émail foncé et minutieusement étirée à l’aide d’aiguilles et de pinceaux. Particulièrement difficile à travailler, cette matière exige dextérité, expérience et extrême précision dans le réglage du four - à la seconde près - pour chaque couche apposée. Tout aussi méticuleux et exigeant dans sa conception, l’émail opaque ne tolère aucun défaut, la lumière butant directement sur la moindre aspérité, alors qu’elle serait absorbée par la translucidité d’un émail traditionnel. Cette technique utilisée pour la carte du monde, se prolonge sur le disque 24 heures arborant les index en or et les 37 noms de villes peints sur un émail opaque bleu sombre. Blanc pour les heures pleines et bleu ciel pour les demis et les quarts d’heures, survolés d’aiguilles en or blanc 18 carats et ceints d’une bague de minuterie. Au terme de plus de vingt heures de métiers d’art et d’une dizaine de passages au feu, le tableau prend vie avec une finesse de détails et de jeux de lumière fascinants.

Élégance et praticité
À l’image de son cadran d’exception, la Traditionnelle heures du monde se présente dans un boîtier précieux en platine de 42,5 mm de diamètre. Étanche à 30 mètres, cet écrin raffiné abrite le calibre 2460 WT développé et manufacturé par Vacheron Constantin. Outre les heures, minutes et secondes centrales, ce mouvement mécanique à remontage automatique offre une combinaison de fonctions inédites : la lecture simultanée de 37 zones horaires mondiales – y compris les jour/nuit et le réglage simplifié de toutes ces indications par la couronne. Sa précision de réglage est en outre assurée par un système de stop-secondes. Ajusté sur l’heure d’hiver dans l’hémisphère Nord, le calibre 2460 WT est composé de 255 pièces et d’une masse oscillante en or 22 carats. Battant à une fréquence de 4 Hz (28'800 alternances/heure), il dispose d’une réserve de marche d’environ 40 heures.

Dix exemplaires individuellement numérotés, estampillés du prestigieux Poinçon de Genève, sont proposés sur un élégant bracelet bleu en alligator Mississippiensis à grandes écailles carrées et boucle déployante triple lame en platine. Disponible exclusivement dans les boutiques Vacheron Constantin.

Montres de luxe - Vacheron Constantin ©