PrestigeGuide - Montres de luxe <br><br> Girard-Perregaux : La Laureato 34mm Royalty en édition limitée

17/04/18

Montres de luxe

Girard-Perregaux : La Laureato 34mm Royalty en édition limitée


 

Montres de luxe - Girard Perregaux ©

Intensément féminine, la Laureato 34 mm Royalty, en véritable concentré d’émotion, distille des bribes de l’histoire de la manufacture Girard-Perregaux à travers les finitions de son mouvement à quartz visible par le fond transparent. Proposée en or rose ou en acier avec une lunette sertie de diamants, cette icône lancée initialement en 1975 renoue avec son passé pour mieux bousculer une nouvelle fois les codes de l’horlogerie traditionnelle.

Grâce à cette alchimie dont la formule échappe parfois encore aux plus grands designers actuels, la montre Laureato fait plus que jamais partie des légendes intemporelles aux lignes immédiatement identifiables. Du passé, ce bijou donnant l’heure a gagné ses lettres de noblesse et son aura. Inchangée, sa lunette octogonale aujourd’hui sertie de 56 diamants et inscrite dans un cercle poli, dessine le point d’accroche du boîtier de 34 mm de diamètre proposé en acier ou en or rose satiné, prolongé par un beau bracelet aux maillons alternant brillant et satiné. Capté, le regard est alors hypnotisé par le cadran laqué bleu intense sur fond de guillochage « clous de Paris » afin que s’inscrive la signature visuelle de cette montre unique au plus profond de la mémoire.

Pour souligner combien cette pièce est rare d’un dessin inspiré, la Laureato 34 mm sera éditée en édition limitée à 200 exemplaires en acier avec lunette sertie, tandis que seulement 100 références en or rose et serties seront réalisées dans les ateliers de la manufacture.

L’heure de cristal
Intense de cette permanente modernité, la Laureato 34 mm Royalty joue la carte de l’unique en faisant le choix d’exposer pour la première fois et par un fond transparent en verre saphir, une partie de son mouvement à quartz de manufacture. Initialement lancée en 1975 avec un cœur à quartz ultra précis vibrant à une fréquence d’oscillation originale aujourd’hui devenue la norme dans le métier (32,768 Hz), la Laureato comptait parmi les montres-bracelets les plus performantes du moment. Ce cœur à haute fréquence référencé GP013100-0004 de 9 lignes ¼ soit 20,80 mm, est de fait l’héritier direct de celui qui, mis au point par la manufacture à l’aube des « seventies », a servi d’étalon horloger lors de l’établissement de la fréquence de référence pour faire vibrer un diapason de cristal, élément essentiel au bon fonctionnement des instruments à quartz. Fière de son apport technique et de son savoir-faire en matière de motorisation de nouvelle génération, la direction de la Maison a décidé de présenter derrière une glace saphir ce mouvement à quartz développé et produit dans les ateliers de la manufacture. Fini avec le même soin qu’un calibre mécanique classique, il offrira toute satisfaction aux femmes exigeantes en leur garantissant d’afficher l’heure et la date à 3 heures, en toute situation.