06/05/17

Montres de luxe

Cartier : Montre Innovation et Métier d’art - L’embrasement des tons fauves


Montres de luxe - Cartier ©

A quel métier d’art les artisans de Cartier ont-ils eu recours pour créer ce cadran, lumineux comme l’émail, précis comme la peinture miniature ? Cette montre Ronde Louis Cartier inaugure une pratique inédite en horlogerie : l’or flammé, nouveau venu au répertoire des savoir-faire d’art de Cartier.

L’art bien maîtrisé du feu
Inspiré par la technique de coloration des aiguilles bleuies à la flamme, l’or flammé requiert une extrême maîtrise du feu puisque les couleurs apparaissent tour à tour selon des températures bien précises, le bleu correspondant à la plus haute, le beige à la plus basse. La surface du cadran de la montre, en or 18 carats, est gravée - ou « brossée » - du motif du pelage de la panthère. Cette plaque d’or est chauffée à la flamme : une première teinte apparaît. On répète cette opération autant de fois qu’il est nécessaire jusqu’à obtenir la palette chromatique complète.

RONDE LOUIS CARTIER XL
or flammé, CALIBRE 430 MC
Cette technique est d’autant plus sensible et exigeante qu’elle exige un vrai travail d’anticipation puisque toutes les teintes évoluent et que chaque passage au feu peut réduire à néant de nombreuses heures de travail.

Une palette riche de profondeurs
Minutie et délicatesse sont de mise, alliées à une extrême concentration. Le résultat est à la hauteur.
L’ensemble affiche un camaïeu riche de profondeurs, allant du beige au brun dont les artisans Cartier contrastent les tons fauves d’aiguilles- pomme en acier rhodié. Cartier a choisi de paver la lunette de cette montre d’exception de diamants taille baguette, ajoutant à la virtuosité de ce métier d’art un trait d’éclat d’une préciosité ultime. Du bout des oreilles à la truffe, l’animal est saisissant de naturel. Après la granulation étrusque et la granulation d’émail, après le filigrane, l’or flammé vient compléter le répertoire des savoir-faire de Cartier. Une nouvelle manifestation de son talent et de celui de la Maison des Métiers d’art à fédérer ses artisans autour d’une création et à innover en enrichissant son expertise horlogère de pratiques empruntées à d’autres univers.

Montres de luxe - Cartier ©