CHRONIQUES INTERNATIONALES - LUXE & PRESTIGE

Photo: Bracelets de luxe - Bagues - Cartier © Stephan Abry


Cartier

Collection Paris Nouvelle Vague


Cartier, Paris, qui de l’un inspire l’autre ? Ville et joaillier, inséparables, reliés par un fil créatif invisible, un charme à la française dont la Parisienne incarne l’incomparable état d’esprit. Avec la Collection Paris Nouvelle Vague, galerie créative de bijoux et de bagues de cocktail dans la grande tradition Maison, c’est la Parisienne que Cartier saisit d’un trait de caractère joaillier. Une collection pensée comme un hymne à ses nuances, ses couleurs, ses secrets de séduction et de style.

Une histoire d’amour en marche, entre elle et le joaillier, quadrillée de bagues et de rues, de bracelets et de ponts à ciel ouvert, nuit et jour. D’un quartier à l’autre, toujours la Parisienne se reconnaît, parfois joueuse, parfois fatale, souvent brillante, délicate à ses heures et toujours élégante. Pour elle, Cartier imagine des bijoux qui signent une allure, traduisent la modernité et la liberté d’être de l’éternelle Parisienne. Ses bijoux lui ressemblent, créatifs, complices des codes Cartier : rigueur graphique troublée de féminité, un brin de fantaisie sophistiquée, de l’esprit et de la modernité classicisés d’excellence joaillière.

Espiègle
Paris n’est pas sérieux pour qui sait faire l’enfant à l’heure où les manèges font tourner la tête. La roue tourne comme une bague hérissée de joie qui frissonne d’éclats de rire. Le ciel s’y déploie en couleurs, bleu, vert, nuances de cabochons de lapis-lazuli et de chrysoprases en picots mobiles qui se dressent, cliquètent, confettis gourmands comme une grappe de ballons électrisés de brillants. Tout donner, en Parisienne de l’instant, pour l’humour,
la fantaisie, l’envol d’un bijou d’extravagance.

Voluptueuse
La ville a ses rendez-vous baroques, là où l’architecture est à la fois faste et légèreté, où le Tout précède Paris d’un trait d’union. Un dôme néoclassique, de l’or pour la lumière ajourée d’éclats, la promesse de cieux éblouis, de bijoux pour sortir auxquels le soir va si bien. Parures de volupté pour la richesse des matières, le raffinement de l’emmaillement. Cercles, lignes brisées, perles et diamants galbent l’allure, corsètent l’intime de transparence et de secret, bagues coupole surplombées d’une perle ou d’un diamant, manchettes en arabesques… Une Parisienne se dessine, en entrelacs de séduction, et le mythe de l’éternel féminin renaît.

Impertinente
Tout est permis sur le grand air de Paris, là où le soleil a ses jardins, ses évasions mutines, ses baisers volés à l’ombre des statues. Rive gauche pour le naturel quand il fleurit de fantaisie parisienne, se joue en mode couleurs, pour l’hymne à la joie, les ronds dans l’eau, les quatre cents coups, les livres à bout de souffle. Se jouer de l’air du temps, arrondir l’humeur de bijoux en mouvements, spirales en quartiers d’onyx, de diamants et de lapis-lazuli. De l’avant-garde sur la peau, pour provoquer la vie en couleurs, imbriquer les courbes, jeu graphique et délicat d’une joaillerie qui cisèle l’or de rayons.

Affranchie
Radicalement Paris, quand la ville s’élève, exige l’intelligence et la culture. Lieu d’art et de réflexion sur les marches du Palais de Tokyo, là où les Parisiennes, moitié garçons, moitié filles, sophistiquent la pensée d’un trait d’esprit. Modernes, elles structurent leur allure faussement simple, artistes d’un style graphique, pour la noblesse minimale d’un torque ou d’un bracelet rigide, joncs d’or rose cernés par la géométrie de deux motifs en tête-à-tête. Deux demi-sphères graduées en dégradé de couleurs, rubans de quartz fumé, d’hématites, d’améthystes et de diamants calibrés. Ordonnance stricte pour des bijoux de rigueur strictement personnels, singularité de Parisienne, affranchie.

Pétillante
Paris est une fête ! Un feu d’artifice pour qui vit la nuit quand the show must go on… Les étoiles se réveillent, et étincellent d’or jusqu’à l’aube. Ce soir elles dansent, festives et joyeuses comme une bague au frou-frou de boules d’or piquées de diamants et de saphirs roses. L’extravagance entre en scène et en cadence, explosion coquine pour bijou festif à suivre dans le mouvement parisien, l’éclat pétillant d’un soir d’exubérance.

Délicate
Sous le ciel de Paris, gris ou bleu, la ville intemporelle se lève, élégante et libre. Tout est dans le détail qui accroche le regard à qui sait le voir, un balcon, une corniche, un alignement pur et graphique. La matière est belle, authentique, gris d’ardoise, pierre de taille, simple et pourtant, d’où vient le charme ? D’une allure de rue, d’une démarche de Parisienne d’aujourd’hui, libre et délicate comme deux anneaux plats qui n’en font qu’un. Spirale d’or gris ou d’or rose, moitié diamants, moitié nue, pour bagues ou pendentifs en nuances subtiles d’éclat. Le secret à fleur de peau d’un classicisme en mouvement perpétuel.

Glamour
C’est elle, sa démarche, son regard de séduction aperçu sur les quais - Malaquais, Voltaire, Bourbon, Anatole France ? Paris navigue à ses pieds qu’elle foule d’un pas chaloupé. Parisienne qui déploie ses charmes comme une bague spectaculaire aux ondoiements légers, aux reflets changeants, entre ombre et lumière, laque noire et diamants. La Seine ondule, le bijou suit le rythme, courbe fatale, fluide comme un battement de cils ourlés d’intensité joaillière.

 

Photo: Bracelets de luxe - Bagues - Cartier © Stephan Abry


Retrouvez la marque CARTIER dans les boutiques ci-dessous :
  JOAILLERIE DE GREEF
24-26 Rue au Beurre
1000 Bruxelles
Tél: +32 2 511 95 98
----------------------------------------------
Montres de luxe
Haute Horlogerie
   

Reportages - Communiqués - Mise en ligne par PrestigeGuide : Le Luxe & le Prestige - Chroniques internationales << Page précédente
PLAN DU SITE I PROFESSIONNELS I ANNONCEURS I CONTACTER LA TEAM l JOBS l MENTIONS LEGALES I ESPACE PROFESSIONNEL