mise en ligne: 20-03-2017
Bentley
Photo: Bentley ©
 

Pour fêter le lancement de la Bentley Continental Supersports, Breitling for Bentley a créé un chronographe en série limitée avec boîtier en titane, cadran en carbone et mouvement connecté doté de fonctions dédiées à la compétition automobile. Un condensé de performances, à l’avant-garde de la technologie.

 


La belle aventure de Breitling for Bentley a débuté en 2003 avec le lancement de la Continental GT, dont Breitling a notamment signé l’horloge de bord. Elle a donné naissance depuis lors à une riche collection de chronographes mécaniques. Elle se poursuit aujourd’hui avec un chronographe hors norme, conçu en hommage à la nouvelle Continental Supersports, la plus rapide des Continental jamais construites, dotée d’une vitesse de pointe de 336 km/h, d’une accélération de 0 à 100 km/h en 3,5 secondes et d’un design entièrement revisité.

Editée à 500 exemplaires pour le monde entier, cette Bentley Supersports B55 se démarque dès l’abord par son allure résolument sportive, avec un boîtier en titane robuste et léger, marié à un cadran en fibre de carbone – un matériau fétiche de la compétition automobile, qu’on retrouve dans de nombreux détails de la nouvelle Continental Supersports. La note intrépide est renforcée par un bracelet double couche en caoutchouc noir avec intérieur et tranches rouges.

A carrosserie d’exception, moteur d’exception. Pour la première fois dans l’histoire de Breitling for Bentley, Breitling a équipé un chronographe dédié au constructeur britannique avec un mouvement électronique, et pas n’importe lequel: une nouvelle version de son calibre connecté «maison» B55 enrichie de fonctions taillées sur mesure pour l’automobile. Outre le chronographe flyback, le chronométrage des tours et le tachymètre électronique, ce calibre B55 «Racing» présente trois types de chronographes exclusifs. La fonction «chrono rally» permet d’enregistrer jusqu’à 30 étapes, avec la date de départ du rallye, l’heure de départ et la durée de chaque étape, ainsi que des temps intermédiaires pour chaque étape, en rajoutant d’éventuelles pénalités. Grâce à la fonction «chrono race», conçue pour les courses sur piste, l’utilisateur peut enregistrer des temps intermédiaires pour chaque tour et calculer la vitesse moyenne par tour. Quant à la fonction «regularity rally» (utile pour les épreuves où le but est de parcourir une distance donnée dans un temps donné), elle offre la possibilité de définir à l’avance des temps cibles ou des temps intermédiaires sur un temps total, puis de vérifier d’une simple pression si on les respecte.

Auteur de l'article : Bentley
<< Page précédente  
 
 
 
PLAN DU SITE I PROFESSIONNELS I ANNONCEURS I CONTACTER LA TEAM l JOBS l MENTIONS LEGALES I ESPACE PROFESSIONNEL