CHRONIQUES INTERNATIONALES - LUXE & PRESTIGE

Photo: Montre de luxe - Montre de Prestige - Vacheron Constantin


Vacheron Constantin

Métiers d’Art , La Légende du Zodiaque Chinois


Nouvel hommage dans la saga de la collection Métiers d’Art, Vacheron Constantin présente La Légende du Zodiaque Chinois, une série de garde-temps captivants déclinés sur un cycle de douze ans. Symbole de vivacité d’esprit et d’indépendance, le signe du cheval succèdera à celui du serpent dès le 1er février 2014. A cette occasion, la Manufacture présente deux nouvelles créations horlogères, sublimées d’émail et de gravure.

Depuis sa fondation en 1755, Vacheron Constantin excelle dans les techniques d’ornementation précieuse et entretient une relation passionnée avec les métiers d’art qu’elle promeut depuis toujours en favorisant la transmission d’un savoir-faire, de génération en génération. Ce savoir-faire procure à la manufacture genevoise l’opportunité de mettre en perspective ses valeurs fondamentales. La quête permanente d’excellence bien sûr, mais aussi le partage de la passion, la transmission du savoir-faire et une ouverture d’esprit qui se manifeste par le soutien inconditionnel des arts d’ici et d’ailleurs.

Le découpage, à l’intersection des cultures occidentales et orientales
La Chine, avec laquelle Vacheron Constantin a tissé dès 1845 des relations de confiance, est célèbre, entre autres découvertes, pour avoir inventé le papier. Elle est aussi à l’origine du découpage ou Jianzhi, une technique inscrite sur les Listes du Patrimoine Culturel Immatériel de l’UNESCO et qui trouve un écho dans le « Scherenschnitt », l’art populaire du découpage né dans le Pays d’Enhaut en Suisse. Sculptés dans le papier selon les préceptes du Jianzhi, les animaux du zodiaque chinois offrent une démonstration remarquable de l’art d’utiliser les espaces vides et pleins. Un défi que Vacheron Constantin s’est fait fort de relever en horlogerie grâce à ses artisans expérimentés. Travaillant en binôme, graveurs et émailleurs se sont succédés tour à tour sur le modèle 2014, année du cheval, réalisé en or rose ou en platine, chaque modèle étant limité à douze pièces exclusives aux boutiques Vacheron Constantin.

Une alliance contemporaine de métiers d’art traditionnels pour le cadran
Le motif de feuilles, issu de l’iconographie classique chinoise, est gravé directement dans le cadran en or. Le décor reste engagé à mi-corps et se détache du support en or par une mise en scène subtile de reliefs plus ou moins accentués qui crée un effet de profondeur. Ainsi, les tiges de bambous surélevées semblent flotter sur le cadran.
Avec la gravure du cheval, dont les détails du crin et de la robe ne mesurent qu’une fraction de millimètre, l’artisan concrétise la vision artistique de la pièce.

Intervient alors l’étape de l’émail Grand Feu, une technique inventée à Genève et qui demeure l’apanage de rares artisans. Par l’application de couches successives, l’émailleur accroit l’intensité du cadran bleu ou bronze. La maîtrise de la couleur et des réactions à la cuisson qui se situe entre 800 et 900 degrés Celsius impose à cet artiste un mode de raisonnement particulier qui ne s’acquiert qu’au fil des années. Il applique enfin une dernière couche d’émail pour l’opération de vitrification afin d’obtenir avec cette dernière cuisson, ce brillant qui apporte de la définition au motif floral. Le cheval est délicatement appliqué au centre du cadran, prêt à galoper à travers la glace saphir. Saisissant.

Un calibre qui privilégie l’espace avec un affichage original
Si la collection Métiers d’Art La Légende du Zodiaque Chinois offre un superbe terrain de jeu pour les arts décoratifs métiers d’art, c’est notamment grâce au calibre 2460 G4 qu’elle le doit. Conformément à sa longue tradition riche d’une grande variété d’affichages originaux, Vacheron Constantin perpétue l’art horloger en proposant une visualisation de la lecture du temps sans aiguilles. Celle-ci s’effectue au travers de quatre guichets s’ouvrant respectivement sur l’heure, les minutes, le jour et la date. Ces indications, traînantes pour les deux premières et sautantes pour les dernières, apparaissent dans quatre ouvertures disposées autour du motif central du cadran. Battant à une alternance de 28 800 A/H, le mouvement mécanique à remontage automatique est muni d’une masse oscillante en or 22 carats, décorée d’un motif géométrique dynamique inspiré par la forme de la croix de Malte, l’emblème de la Maison. Tous ses composants font l’objet de finitions exceptionnellement sophistiquées, répondant en cela aux critères du Poinçon de Genève, l’une des plus hautes distinctions de bienfacture horlogère, créée en 1886 et reconnue dans le monde entier. Cette exigence s’applique aujourd’hui au garde-temps tout entier, certifié Poinçon de Genève.
La pièce 2014, année du cheval, de la collection Métiers d’Art La Légende du Zodiaque Chinois, possède ce supplément d’âme unique aux montres adoubées dans leur intégralité par le Poinçon de Genève. Avec cette collection d’exception, Vacheron Constantin entend poursuivre son dialogue privilégié avec les collectionneurs et les passionnés de Haute Horlogerie.

 

Photo: Montre de luxe - Montre de Prestige - Vacheron Constantin

 
Reportages - Communiqués - Mise en ligne par PrestigeGuide : Le Luxe & le Prestige - Chroniques internationales << Page précédente
PLAN DU SITE I PROFESSIONNELS I ANNONCEURS I CONTACTER LA TEAM l JOBS l MENTIONS LEGALES I ESPACE PROFESSIONNEL